Total, en France, accepte d’acquérir 37,4% du capital indien Adani Gas

Total SA a accepté d’acquérir une participation de 37,4% dans la société indienne Adani Gas Ltd., alors que le grand groupe pétrolier et gazier français cherche à étendre sa présence dans ce pays sud-asiatique énergivore.

Le marché indien du gaz naturel a un potentiel de croissance important, New Delhi ayant pour objectif de diversifier son bouquet énergétique et de développer l’utilisation domestique du gaz dans les villes et comme carburant pour les véhicules dans le cadre plus large de la réduction des émissions, Total.

FP, + 2,47%

TOT, + 2,31%

m'a dit. L'Inde s'est fixé pour objectif d'augmenter la part du gaz naturel dans son bouquet énergétique de 7% à 15% d'ici 2030.

"Le marché du gaz naturel en Inde connaîtra une forte croissance et constituera un débouché attrayant pour le deuxième acteur mondial du GNL que Total est devenu", a déclaré lundi le directeur général et président de Total, Patrick Pouyanne.

Actions dans Adani

542066, + 12,42%

ouvert de 18% à INR162.40 après la nouvelle de la transaction.

La société française a annoncé qu'elle lancerait initialement une offre publique d'achat visant à acquérir jusqu'à 25,2% du capital d'Adani. Il achètera le reste de la famille Adani. Après la transaction, la famille et Total détiendront chacun 37,4% du capital, tandis que 25,2% le seront avec le public, a annoncé Adani Gas dans un communiqué séparé déposé lundi à la Bourse de Bombay.

Les sociétés n’ont pas révélé de détails sur la valeur de la transaction. Sur la base de la capitalisation boursière actuelle d’Adani Gas, une participation de 37,4% coûterait environ 56,77 milliards de roupies indiennes (800,4 millions de dollars).